Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mr et Mme Bréval

10 Juillet 2014, 13:16pm

Publié par Le Highlander

Mon arrière grand-père comme vous avez déjà pu le lire dans l'article sur la Franc-Maçonnerie était une personne assez particulière et son histoire est loin d'être banale.

Si ses activités de Franc-maçon ont toujours été une rumeur et sont encore aujourd'hui en entourées de mystères, sa vie de comédien n'a jamais été un secret.

Mon grand-père décrivait son père comme un comédien médiocre, sans envergure et sa mère comme une comédienne passionnée et talentueuse.

Les faits découverts par mes soins au fil des coupures de presses ont révélés une vérité bien différente.

Selon les journaux, il semblerait que ce soit mon arrière grand-père qui conservait souvent le haut de l'affiche.

Bien évidemment, comme c'est encore le cas aujourd'hui, la presse a toujours été partiale, si la partialité moderne est avant tout question de race, de religion ou d'opinion politique, à cette époque là, elle se révélait surtout sexiste.

Un président de salle de lecture m'a mis en garde au cours de mes recherches sur la possibilité qu'étant une femme, la presse locale ait volontairement diminué l'importance de mon arrière grand-mère et effectivement, dans de nombreux journaux, il apparaît que les hommes sont toujours plus encensés que les femmes.

Des documents trouvés aux archives municipales de Rochefort (17) datés de la saison 1900-1903 (une saison théâtrale allant en général du mois d'octobre d'une année au mois de mars de l'année suivante) portent son vrai nom de famille, alors qu'une coupure de presse faisant référence à une pièce jouée le 2 septembre 1902 fait référence à une Mme Bréval.

Ces documents semblent prouver que le nom de scène fut donc porté à l'origine par mon arrière grand-mère.

Commenter cet article